Mieux jardiner en suivant la lune, c’est possible !

Mieux jardiner avec la lune 2016

Aujourd’hui, les jardiniers sont de plus en plus nombreux à être attentifs à la lune pour entreprendre leurs travaux de jardinage. Bien-sûr, en face de ces adeptes du calendrier lunaire, se posent leurs détracteurs. Quoi qu’il en soit, l’astre semble bien jouer un rôle sur la nature...

Calendrier lunaire 2016

Chaque année, un nouveau calendrier lunaire est publié, car il va de soi que la lune n’évolue pas selon les mêmes phases d’une année sur l’autre. Tout bon jardinier pourra donc se procurer, dès fin août, "Mieux jardiner avec la lune 2016" d’Olivier Lebrun (éditions Larousse - 7,90 €) ou tout autre calendrier lunaire 2016.

Le jardinage est dépendant de la météo, il relève d’un savoir empirique qui varie d’une année sur l’autre, au milieu duquel l’influence de la lune trouve sa place. C’est particulièrement vrai chez tous les jardiniers qui sont soucieux de l’environnement et qui n’utilisent pas de produits chimiques : tenir compte de la lune, si cela ne change rien, au moins cela ne nuit pas au jardin !

Le calendrier lunaire indiquera donc précisément, pour chaque jour, quels sont les travaux à privilégier au jardin, qu’il s’agisse du potager, du verger ou de votre jardin d’ornement : jours racines, jours fleurs, jours feuilles, jour fruits, jour de repos notamment lorsqu’il y a les noeuds lunaires, les périodes d’apogée ou de périgée où mieux vaut ne rien entreprendre...

Comprendre l’influence de la lune

influence de la lune au jardin

On peut se référer à un calendrier lunaire sur internet, ou en acheter un tout simple en librairie, mais je vous conseille d’en trouver un qui est plus que cela : s’il explique les notions de base permettant de comprendre les phases de la lune, c’est mieux et surtout plein de "bon sens" !

Déjà, il faut savoir distinguer les 8 phases de la lune qui se succèdent durant la lunaison, c’est à dire les 29,5 jours (plus précisément les 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes !) entre deux nouvelles lunes. Puis vous devrez vous familiariser avec la lune croissante et décroissante, à ne pas confondre avec la lune montante et descendante !

Au delà de ces bases, vous pourrez ensuite vous plonger dans les constellations du zodiaque qui viennent, en fonction des liens avec les quatre éléments (air, eau, terre, feu), définir les périodes favorables aux plantes racines, fleurs, feuilles et fruits.

En plus d’un simple calendrier au jour le jour, vous pourrez trouver dans le livre sus-mentionné, des fiches d’activités liées à chaque mois, ce qui est très utile.

Écrit par K-pratique le dans Vie de tous les jours

Partager ce cas pratique

Commenter ce cas pratique

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : hjjyadbzkd